Version anglaise Version française

NEWS

BLANCPAIN GT SERIES - ENDURANCE - PAUL RICARD BLANCPAIN GT SERIES - ENDURANCE - PAUL RICARD

BLANCPAIN GT SERIES - ENDURANCE - PAUL RICARD

Le Team AKKA-ASP toujours aux avant-postes…

La quatrième place au scratch et un nouveau podium en catégorie AM !

 

 

Cette troisième manche de la Blancpain GT Series Endurance Cup, d’une durée de six heures, disputée pour une bonne partie en nocturne sur le superbe circuit Paul Ricard, a permis aux équipages du Team AKKA-ASP de briller une nouvelle fois. L’équipage de la #88, remanié pour l’occasion avec deux « supers remplaçants », Adam Christodoulou et Thomas Jäger, associés à l’incroyable Raffaele Marciello, s’offre une quatrième place au scratch au terme d’une course épique. Le trio AM, Philippe Giauque, Eric Debard et Fabien Barthez assure son troisième podium d’affilée (3ème) et se maintient en tête du classement du championnat dans la catégorie. Malgré une course en dents de scie, les pilotes de la #90, Jules Szymkowiak, Jack Manchester et Nico Bastian sauvent la tête de la Blancpain GT Silver Cup. Un week-end à oublier pour l’équipage Pro-AM, victime de casse de suspension à répétition et qui se termine par un abandon pour Jean-Luc Beaubelique, Mauro Ricci et Nico Jamin. Enfin, très belle course et beau résultat à mettre au crédit de la Mercedes-AMG GT3 #35 SMP Racing by AKKA-ASP et de son équipage, Denis Bulatov, Vitaly Petrov et Michael Meadows qui termine à la 7ème place de cette course au long cours…

 

Les 1000 kms du circuit Paul Ricard ont la particularité de se dérouler pour partie de nuit. Une course longue, six heures, stratégique et où l’endurance prend tout son sens. Pour cette épreuve hors norme, quelques changements ont été opérés sur l’équipage Pro #88. Tristan Vautier étant retenu aux Etats-Unis sur le Grand Prix de Detroit, épreuve du championnat IMSA et Dani Juncadella sur une manche DTM en Hongrie, tout comme à Silverstone, Adam Christodoulou s’est joint à l’équipe, accompagné cette fois d’un pilote Mercedes spécialiste de l’endurance au palmarès éloquent, Thomas Jäger.

 

Du début à la fin du week-end, ce trio expérimenté s’est montré solide et performant. Sur les Qualifications, le ton est donné. « Lello » Marciello réalise le 4ème chrono absolu et à la moyenne des trois chronos de l’équipage, la #88 s’installe en cinquième ligne (P10).

ENDURANCE CUP - PAUL RICARD