Version anglaise Version française

NEWS

GT4 FRANCE - MANCHE 3 - DIJON GT4 FRANCE - MANCHE 3 - DIJON

GT4 FRANCE - MANCHE 3 - DIJON

Le Team AKKA-ASP s\'impose sur la Course 2…après un podium sur la première !

 

Ce week-end estival, marquant pour certains le début des vacances, était plutôt chargé. Le 14 juillet, la finale de la Coupe du Monde de football et… la troisième manche du Championnat de France FFSA GT4 sur le circuit de Dijon-Prenois. Pour le Team AKKA-ASP, ce retour aux affaires « nationales » se faisait en douceur avec la troisième marche du podium samedi pour Benjamin Ricci et Thomas Drouet. Puis montée en puissance le dimanche avec la deuxième victoire cette saison (après Nogaro) de Jean-Luc Beaubelique et Jim Pla, quatrièmes la veille. Au classement Pro-Am du championnat pilotes, ces derniers pointent au deuxième rang, à seulement 10 points des leaders, tandis que par équipe, AKKA-ASP n’est qu’à 5 points de la tête. Alors que le stade la mi-saison a été atteint, les trois dernières manches seront déterminantes, à commencer par celle de Magny-Cours (7-9 septembre) qui marquera la rentrée.

 

Au terme de deux mois de pause, le championnat de France FFSA GT4 reprenait la piste ce week-end sur le circuit bourguignon de Dijon-Prenois. Un plateau étoffé, 40 voitures, composait la grille de départ de ce championnat dont la qualité n’est plus à démontrer.

 

Du côté du Team AKKA-ASP, les deux équipages engagés sur le championnat retrouvent leur Mercedes-AMG GT4 avec un plaisir non dissimulé.

La bagarre débute dès les essais qualificatifs, prouvant du même coup le niveau général élevé du plateau. Sur la séance des AM, déterminant la grille de la première course, Jean-Luc Beaubelique hisse la #87 sur la 7ème ligne tandis que Benjamin Ricci positionne la #88 sur la 11ème.

Sur la séance des PRO, pour la grille de la course de dimanche, les jeux sont serrés mais Jim Pla parvient à se caler sur la deuxième ligne (3ème) alors que Thomas Drouet signe le 11ème chrono.

 

La première course, samedi, débute sur un rythme soutenu. Jean Luc Beaubelique assure un relai impeccable malgré quelques incidents de course perturbateurs. Quand il rejoint les stands, il est 17ème. Jim Pla reprend le volant et entame alors une incroyable remontée qui va le conduire au pied du podium. Une belle quatrième place avec de gros points à la clé.

...

DIJON 2018