Version anglaise Version française

NEWS

GT4 FRANCE - MANCHE 5 - BARCELONE GT4 FRANCE - MANCHE 5 - BARCELONE

GT4 FRANCE - MANCHE 5 - BARCELONE

Deux nouveaux podiums et toujours le titre en ligne de mire…

 

L’avant dernière manche du championnat de France FFSA GT – GT4 France a tenu toutes ses promesses en matière d’action. Faisant une incursion en Espagne dans le cadre de la finale de la Blancpain GT Series, ce meeting aux accents ibériques n’a pas rendu son verdict en matière de titre national. Il faudra donc attendre la manche finale sur le circuit Paul Ricard, dans deux semaines, pour connaître les champions 2018. Avec une nouvelle pole position et la deuxième marche du podium de la course 2, la paire Beaubelique-Pla reste dans la course au titre, troisième, à 20 points des leaders. Ce ne sera pas simple mais rien n’est impossible. Coup de chapeau à l’équipage de la #88, Benjamin Ricci et Thomas Drouet, qui se classe troisième au terme d’une superbe course samedi.

 

Tous les espoirs étaient permis en arrivant dans la capitale catalane. Toujours au contact au classement général du championnat de France, l’équipage de la Mercedes-AMG GT4 # 87 se devait de prendre de gros points pour espérer rester dans la course au titre.


La première séance des essais qualificatifs s’avérait un peu compliquée au milieu des 39 voitures engagées. Jean-Luc Beaubelique signait le 13ème chrono et Benjamin Ricci le 19ème. Pas si mal compte tenu du niveau général du plateau.

Sur la deuxième séance, Jim Pla faisait tomber les temps pour signer une superbe pole alors que Thomas Drouet, aux prises avec des problèmes d’électronique, devait se contenter de la 9ème ligne.

 

Sous un radieux soleil, la première course démarre sur des chapeaux de roues. Après seulement quatre tours, Jean-Luc Beaubelique et Benjamin Ricci ont déjà repris respectivement, deux et trois positions. Mais cette ascension est contrariée par l’apparition d’un Full Course Yellow qui ralentit le rythme et gomme les écarts.

Au changement de pilote, les pit-stops sont efficaces et permettent à Thomas Drouet et Jim Pla de revenir aux affaires. Sur la #88, Thomas Drouet attaque comme un diable, profite d’une bonne gestion du trafic et reprend un par un ses adversaires pour s’installer en quatrième position alors que Jim Pla entre dans le Top 10.

....

BARCELONE - FINALE